L’espace de relation dans le tango : modernité ou folklore ?

Que nous racontent les photos contemporaines de danseurs de tango sur l’espace de relation entre les partenaires ? Ces images expriment-elles des modes de relations composés seulement pour des besoins de communication ou de représentation ? Y est-il question de relation paritaire entre l’homme et la femme, où chacun des partenaires pourrait faire valoir ses prérogatives selon un mode égalitaire ? En nous centrant principalement sur les formes hégémoniques de pratique observées en bal, nous analyserons les tensions entre modernité et folklore qui traversent et structurent les images, la pensée et la pratique de la danse tango contemporaine.

Conférence de Christophe Apprill au colloque TangoMedia Wokshop, Université de Freiburg – 31 janvier, 1er février 2014.
http://www.christopheapprill.fr/CadreSoc/SocioFS.html


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
christophe apprill (26 janvier 2014). L’espace de relation dans le tango : modernité ou folklore ? Musmond. Consulté le 21 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/rpne