Séminaire 2013-2014- Bibliographies des séances

12 novembre : « Composer avec : contextes, situations »

 

Benjamin Walter, L’Œuvre d’art à l’époque de sa reproduction mécanisée :

http://www.larevuedesressources.org/l-oeuvre-d-art-a-l-epoque-de-sa-reproduction-mecanisee,1976.html

Herzfeld Michael, 
2007, L’intimité culturelle: poétique sociale de l’État nation. Québec : Presses de l’Université de Laval.

Le Menestrel Sara, Argyriadis Kali, Apprill Christophe, Mallet Julien, Puig Nicolas, Guillaume Samson, Segré, Gabriel 2012, Des vies en musique. Parcours d’artiste, mobilités, transformations, Éditions Hermann.

Puig Nicolas, 2012, « La cause du rap, Engagements d’un compositeur palestinien au Liban », Cahiers d’ethnomusicologie, Société française d’ethnomusicologie, n°25, 93-109.

Schaeffer Pierre, 1966, Traité des objets musicaux, Paris.

Pour une introduction à l’œuvre de Pierre Schaeffer : Michel Chion, Guide des objets sonores, Pierre Schaeffer et la recherche musicale, INA, GRM, Buchet Castel, 1983, 186 p.

Soundcloud Osloobhttps://soundcloud.com/katibe-5

Trailer 3ala-l-Hifé (sur la marge, depuis la périphérie) – https://www.youtube.com/watch?v=7Qca62jPuWs&feature=youtu.be

 

17 décembre : « Composer avec : Bricolage et syncrétisme »

APPADURAI, Arjun, 1996, Modernity at large. Cultural Dimension of Globalization, Minneapolis / London, Minnesota UP.

BASTIDE Roger, 1970, « Mémoire collective et Sociologie du bricolage », L’année sociologique, vol. 21, pp. 65-108.

CAPONE, Stefania, CHAMPION, Françoise, BERNAND, Carmen, LENOIR, Frédéric, « Regards croisés sur le bricolage et le syncrétisme », Archives de Sciences sociales des Religions n°114, avril-juin 2001, pp. 39-60.

CHAMPION, Françoise, 2000, « La religion à l’épreuve des Nouveaux Mouvements Religieux », Ethnologie française XXX, 4, pp. 525-533.

HERSKOVITS, Melville J., [1941] 1990, The Myth of the Negro Past, Boston, Beacon.

HERVIEU-LÉGER Danièle, 1993, La religion pour mémoire, Paris, Cerf.

HERVIEU-LÉGER DANIÈLE, 2001, La religion en miettes ou la question des sectes, Paris, Calmann-Lévy.

LÉVI-STRAUSS, Claude, 1962, La Pensée sauvage, Paris, Plon.

MARY, André, 1994, « Bricolage afro-brésilien et bris-collage postmoderne », in Paul Laburthe-Tolra, éd., Roger Bastide ou le réjouissement de l’abîme, Paris, L’Harmattan, pp.85-98.

MARY André, 2000, Le bricolage africain des héros chrétiens, Paris, Cerf.

MARY, André, 2001, « En finir avec le bricolage », Archives de Sciences Sociales des Religions, n° 116, pp. 27-30. (consulter également : bricolage, définition critique)

ORTIZ, Fernando, 1940, « El fenómeno social de la transculturación y su importancia en Cuba« , Revista Bimestre Cubana, vol. XLV, n° 2, septiembre-octubre, La Habana.

VAN HOVE, Hildegard, 1999, « L’émergence d’un « marché spirituel » », Social Compass, 46(2) pp. 161-172.

YORK, Michael, 1999, « Le supermarché religieux : ancrages locaux du Nouvel Age au sein du réseau mondial », Social Compass, 46(2), pp. 173-179.

 

21 janvier : “Les états de la performance : Formes d’interactions, médiateurs”

Cefaï, Daniel, Perreau, Laurent (dir.), 2012, Erving Goffman et l’ordre de l’interaction, Paris, CURAPP-ESS/CEMS-IMM.

Goffman, Erving, 1969, Strategic Interactions,  Chapel Hill : University of Pennsylvania Press.

________1974, Les Rites d’interaction, Traduit de l’anglais par Alain
Kihm. Collection « Le sens commun ».

Hennion, Antoine, La passion musicale. Une sociologie de la médiation,
Métailié, coll. « sciences humaines », 2007.

Joseph, Isaac, 2002, Erving Goffman et la microsocologie, Paris, PUF.

Pourtau Lionel, 2009, Techno. Voyage au coeur des nouvelles communautés festives, Paris, Editions CNRS.

Puig, Nicolas, 2008, « Le mariage, c’est du flous, et c’est tout ! Rôle et
usages de l’argent dans les fêtes de mariages de rue au Caire », in Monnaie
des économistes, Argent des Anthropologues
, Baumann E., Bazin L., Ould-Ahmed
P., Phelinas P., Selim M. (eds), L’Harmattan, collection « Questions
contemporaines », 115-134.

Rancière, Jacques, 2008, Le spectateur émancipé, Paris, La fabrique Editions.

Sakakeeny, Matt, 2013, Roll With It. Brass Bands in the Streets of New Orleans, Durham : Duke University Press.

Terrin, Jean-Jacques, 2012, La ville des créateurs, Marseille, Parenthèses.

4 février : “Les états de la performance : Transe et conscience modifiée”

Rêve, possession, fiction : retour sur les classiques – Kali Argyriadis

La question des « états de la performance » est centrale pour notre réflexion, puisqu’elle nous permet de sortir de l’opposition création / réception, ou individu créateur / public. Il s’agira de réfléchir ici à la corrélation entre la performance dite de la « transe » (dans ses nombreuses variantes), en tant que fiction, composition, manifestation d’un ou plusieurs individus qui se déploie dans un cadre et des règles collectives, et l’élaboration ou la composition d’une œuvre artistique. Le tout non pas au nom d’une mystique de l’inspiration, mais plutôt dans l’idée qu’il n’y a pas de création possible sans interactions.

L’abrazo du tango : une transe de basse intensité – Christophe Apprill

Comment une pratique ordinaire, dite « populaire » – qui n’a pas de dimension religieuse, ni spirituelle, et n’appartient pas aux mondes de l’art – organise les conditions pour que les participants entrent dans un « état de conscience modifié », sans que l’on puisse assimiler cet état à l’état de transe de possession dans les contextes rituels tel qu’il a été observé, parfois vécu, et analysé par les anthropologues. En quoi cette pratique d’amateurs constitue une échappée en dehors de la « vraie vie », et par conséquent l’entrée sur une scène (sociale) où prévaut un « état de conscience modifié ». Soit une transe de basse intensité. Comment cet état, qui ne relève ni de la création, ni d’une forme de réception, mais davantage d’une interaction corporelle avec un partenaire codifiée par une culture de danse, questionne-t-il notre problématique ?

Apprill Christophe, 1998, Le tango argentin en France, Paris, Anthropos – Economica.

Artaud, Antonin, 1972 [1938], Le théâtre et son double, Paris, Gallimard.

– 1977, Les Tarahumaras, Paris, Gallimard.

Augé, Marc, 1982, Génie du paganisme, Paris, Gallimard.

– 1994, Pour une anthropologie des mondes contemporains, Paris, Aubier.

Augras, Monique, 1992, Le double et la métamorphose : l’identification mythique dans le candomblé brésilien, Paris, Méridiens Klincksieck.

Bastide, Roger, 2003 [1972], Le rêve, la transe et la folie, Paris, Seuil.

Blacking John, « Danse, pensée conceptuelle et production dans les documents archéologiques », in Anthropologie de la danse, Pantin, Centre National de la Danse.

Boyer, Véronique, 1993, Femmes et cultes de possession au Brésil. Les compagnons invisibles, Paris, L’Harmattan.
– 1996 : « Possession et exorcisme dans une église pentecôtiste du Brésil », Cahiers des sciences humaines de l’ORSTOM n° 32 (2), pp. 243-264.
– 1998, « Des cultes de possession aux Églises pentecôtistes: le récit de Lessa », L’Homme, n° 148, octobre, pp. 119-137.

Dupré, Marie-Claude, 2001, Familiarité avec les dieux. Transe et possession (Afrique noire, Madagascar, La Réunion), Clermont-Ferrand, Presses universitaires Blaise Pascal.

Fancello, Sandra, 2008, « Sorcellerie et délivrance dans les pentecôtismes africains », Cahiers d’études africaines, « Territoires sorciers », XLVIII (1-2), n° 189-190, pp. 161-183.

Flahaut François, 2002, Le sentiment d’exister. Ce soi qui ne va pas de soi, Paris, Descartes et Cie.

Ghasarian Christian, 2009, « Explorations (néo)shamaniques en terra incognita de l’anthropologie », in Baud Sébastien et Midol Nancy (eds.), La conscience dans tous ses états. Approches anthropologiques et psychiatriques, cultures et thérapies, Paris, Elsevier Masson, pp. 63-76.

Grau Andrée, Wierre-Gore Georgiana, Anthropologie de la danse. Genèse et construction d’une discipline, Pantin, Centre National de la Danse.

Halloy Arnaud, 2007, « Un anthropologue en transe. Du corps comme outil d’investigation ethnographique » in Corps, performance, religion. Etudes anthropologiques offertes à Philippe Jespers, Petit, P. & Noret ; J. (eds.), PubliBook, Belgique, pp. 87-115.
– 2009, « Incorporer les dieux. Les ressorts pragmatiques de la transe de possession religieuse dans le culte Xangô de Recife (Premières pistes) », in Baud Sébastien et Midol Nancy (eds.), La conscience dans tous ses états. Approches anthropologiques et psychiatriques, cultures et thérapies, Paris, Elsevier Masson, pp. 77-95.

Herbillon-Moubayed Thilda, 2005, La danse, conscience du vivant, Paris, L’Harmattan.

Heutte, Jean & Fenouillet, Fabien (2010) Propositions pour une mesure de l’expérience optimale (état de Flow) en contexte éducatif. Actes du 8e Congrès international d’actualité de la recherche en éducation et en formation (AREF) 2010, Genève (Suisse), 13 – 16 septembre 2010.
– Site Jean Heutte : http://jean.heutte.free.fr/

Leiris, Michel, 1958, La possession et ses aspects théâtraux chez les Ethiopiens de Gondar, Paris, Plon.

Lorrina Niclas, 1989, La Danse, naissance d’un mouvement de pensée ou le Complexe de Cunningham, Biennale nationale de danse du Val-de-Marne, Paris, Armand Colin.

Lapassade Georges, 1987, Les états modifiés de conscience, Paris, PUF.
– 1990, La transe, Paris, PUF,

Louppe Laurence, 1997, Poétique de la danse contemporaine, Bruxelles, Editions Contredanse.

Mauss Marcel, 1950, « Les techniques du corps » [1934] in : Sociologie et anthropologie, Paris, PUF, pp. 365-383.

Métraux, Alfred, 1958, Le Vaudou haïtien, Paris, Gallimard.

Nathan, Tobie, 1986, La folie des autres. Traité d’ethnopsychiatrie clinique, Paris, Bordas.

Rouch, Jean, 1955, Les maîtres fous (documentaire)

Rouget Gilbert, 1990, La musique et la transe, Paris, Gallimard.

Schott-Billmann France, 1977, Corps et possession. Le vécu corporel des possédés face à la rationalité occidentale, Paris, Gauthier-Villars.
– 2001, Le besoin de danser, Paris, Odile Jacob.

Zubarik  Sabine, Sublime Feelings : The Experience of « Flow » in Dancing Tango, Communication au colloque Tango. Création, identification, circulation, Paris 2011 – http://globalmus.net/?Communications-audio-mp3

 

18 mars : “Diffusion :  Construction de la postérité”

Sur la célébrité et la consommation de la célébrité

ALEXANDER Alison et HARRIS Cheryl (eds.), 1998, Theorizing fandom: fans, subcultures and identity, Hampton Press.
FISKE John, 1989, Understanding popular culture, Hunwin Hyman.
GRAY Jonathan, SANDVOSS Cornel, HARRIGNTON C. Lee (Eds.), 2007, Fandom: identities and communities in a mediated world. New, York: New York University Press, New York.
HEINICH Nathalie, 2012, De la célébrité. Excellence et singularité en régime médiatique, « Bibliothèque des Sciences Humaines », Paris, Gallimard.
HILLS Matthew, 2002, Fan Cultures, Londres, Routledge.
LE GUERN Philippe, 2002, Les cultes médiatiques. Culture fan et œuvres cultes, Rennes, PUR.
LE GUERN Philippe, 2009/1, « ‘No matter what they do, they can never let you down… ‘. Entre esthétique et politique : sociologie des fans, un bilan critique », Réseaux, n°153, pp. 19-54.
LEWIS Lisa A., 1992, The adoring audience: fan culture and popular media, Londres, Routledge

Les notions de mythe et de rite

ABRAHAM K., 1965, Rêve et mythe: œuvres complètes, 1, coll. « Petite Bibliothèque Payot », Payot, Paris.
BATAILLE G., 1949, La part maudite, Minuit.
CAILLOIS, R., 1950, L’homme et le sacré, coll. « Folio-Essais », Gallimard.
DIEL P., 1966, Le symbolisme dans la mythologie grecque, coll. « Petite Bibliothèque Payot », Payot, Paris.
ELIADE, M., 1957, Mythes, rêves et mystères, coll. « Folio-Essais », Gallimard.
ÉLIADE M., 1962, Méphistophéles et l’androgyne, coll. « Folio-Essais », Gallimard.
ELIADE M., 1963, Aspects du mythe, coll. « Idées », Gallimard.
ELIADE, M., 1977, Traité d’histoire des religions, ‘1964), coll. « Petite Bibliothèque Payot », Payot, Paris.
ISAMBERT, F.A., 1962, Le sens du sacré. Fêtes et religion populaire, Minuit.
JUNG C.G., 1971, Les racines de l’inconscient: Etudes sur l’archétype, Buchet/Chastel, Paris.
JUNG C.G., KERÉNYI CH., 1980, L’essence de la mythologie, (1941), coll. « Petite Bibliothèque Payot », Payot, Paris.
LÉVI-STRAUSS C., 1958, Anthropologie structurale, Plon, Paris.
LÉVI-STRAUSS C., 1975, « Le temps du mythe », in Annales, n°3, n° spécial: Histoire et structure, mai-juin.
MAISONNEUVE J., 1995, Les conduites rituelles, (1988), coll. « Que-Sais-Je », P.U.F.
MALINOWSKI, B., 1980, Trois essais sur la vie sociale des primitifs (1933), coll. « Petite Bibliothèque Payot », Payot, Paris.
MAUSS M., 1989, Manuel d’ethnographie, (1947), coll. « Petite Bibliothèque Payot », Payot.
RICOEUR P., 1970, Le conflit des interprétations, Seuil.
RIVIÈRE C., 1997, Socio-anthropologie des religions, coll. « Cursus », A. Colin, Paris.
ROHEIM G., 1967, Psychanalyse et anthropologie: Culture, personnalité, inconscient, (1950], coll. « Tel », Gallimard.
TURNER V.W., 1990, Le phénomène rituel. Structure et contre-structure, (1969), coll. « Ethnologie », P.U.F., Paris.
VAN GENNEP A., 1909, Les rites de passages, E. Nourry, Paris.
VERNANT J.C., 1988, Mythes et société en Grèce ancienne, (1974), coll. « Fondation », La Découverte.
VEYNE, P., 1983, Les grecs ont-ils cru en leurs mythes? Essai sur l’imagination constituante, coll. « Essais », Seuil.

Sur les mythes (et rites) contemporains. De la consommation à la dévotion. De l’histoire au mythe

CAZENEUVE Jean, 1991, Et si plus rien n’était sacré…, Paris, Perrin.
DALMAZZO Amélie, 2010, Michael Jackson n’a jamais existé. Etude d’un mythe contemporain, Jacob-Duvernet.
BALANDIER, G., 1994, Le dédale: pour en finir avec le XXème siècle, Fayard.
HERVIEU-LÉGER, D., 1993, La religion pour mémoire, coll. « Sciences Humaines et religion », Cerf.
KRIS E., KURZ O., 1979, L’image de l’artiste : légende, mythe et magie, « Galerie », Rivages, Paris.
MORIN Edgar, 1975, L’esprit du temps. 2. Nécrose, Grasset, Paris.
MORIN Edgar, 1972, Les stars, (1957), Seuil, Paris.
PIETTE, A., 1990, « La religiosité et la sacralité dans le monde contemporain », in Nouvelles idoles, nouveaux cultes. Dérives de la sacralité, ouvrage collectif sous la direction de RIVIERE, C. et PIETTE, A., coll. « Mutations et complexité », L’Harmattan, pp. 203-241.
PIETTE, A., 1993, Les religiosités séculières, coll. « Que-sais-je », P.U.F.
PRADES, J.A., 1987, Persistances et métamorphoses du sacré, coll. « Sociologie d’Aujourd’hui », P.U.F., Paris.
RIVIÈRE, C., 1995, Les rites profanes, coll. « Sociologie d’Aujourd’hui », P.U.F., Paris.

Sur les vedettes. Les carrières posthumes

BARNEL JEF, 2005, DALIDA, LA FEMME DE CŒUR, ÉDITIONS DU ROCHER.
BLACHAS Christian, 1997, Le mystère Elvis, M. Lafon.
BLISTENE MARCEL, 1963, AU REVOIR ÉDITH, PARIS, ÉDITION DU GERFAUT.
BOURDAIS MICHEL, 2008, CLAUDE FRANÇOIS A LA RECHERCHE DE SON IMAGE OU L’HISTOIRE D’UN DESSIN, ÉDITIONS FAN DE TOI.
DELESSERT J., 1983, Elvis mon ami, « Les Planches », Edition P.M. Favre.
DOLL S., 1991, 1989, Elvis: hommage à sa vie, Ramsay.
DUNLEAVY J., 1977, (avec la collaboration de WEST, R., WEST, S., HEBLER, D.,) Elvis ou le roi déchu, « Jeux de Masques », Orban, Paris.
FREDETIENNE, 2010, Michael Jackson. Le roi de la pop, Hors Collection Editions.
GALLIMARD Anne, ORLANDO, 1989, Dalida mon amour, NRJ Editions
GASSION Denise, MORCET Robert, 1988, Edith Piaf. Secrète et publique, Ergo Press.
GOLDMAN Albert, 1982, 1981, Elvis: un phénomène américain, R. Laffont, Paris.
GORDON R., 1996, Elvis : le king en concert, Vade Retro.
HADDAD Solène, 2012, Dalida . Une histoire vraie, City Editions.
HARBINSON W.A., 1989, Elvis Presley, Albin Michel.
HEATLEY Michal, 2009, Michael Jackson, 1958-2009, Une vie de légende, J.C. Lattès.
HENDRICK Mark, 1994, Elvis A. Presley : musique et vie d’un mythe, Coda, Anvers.
HOPKINS J., 1972, 1971, Elvis : la biographie de Elvis Presley, Solar Editeur, Paris.
JACKSON Latoya, 2009, (1991), Michael Jackson. La légende, Jean-Claude Gawsewitch.
LAVIGNE Laurent, 2009, Michael for ever…, Hugo & Compagnie, Paris.
LECOEUVRE Fabien, (2005), Le moulin de Dannemois. Une demeure de légende, La Lagune.
LE BRETON Auguste, 1980, La môme Piaf, Hachette Littérature.
LELAIT-HELO David, 2004, Dalida, Payot, Paris.
LINEDECKER C.,YANCEY B.,1978, (1977), Ma vie avec Elvis, Presses Select Ltee, Québec.
LOHR Stéphanie, PASCUITO Bernard, 1997, Claude François. Le livre du souvenir, Paris, Sand
NOUVEAU Béatrice, 2008, Cloclo forever. L’album de sa vie, Paris, Flammarion.
ROGALE Jean-Yves, 1981, Le roi Elvis, Mengès, Paris.
PASCUITO Bernard, 1997, Dalida. Les larmes de la gloire, Michel Lafon.
PEGGY, (1998 [1987]), Cloclo notre amour, J’ai lu, Flammarion, Paris
PESSIS Jacques, VASSAL Hugues, 2012, Une vie en noir et blanc, Edition du Signe.
SAINT BRIS Gonzague, 1998, Les larmes de la gloire, France Loisir, Paris.
SAINT BRIS Gonzague, 2010, Au paradis avec Michael Jackson, Presses de la Cité.
SERVAT Henry-Jean, ORLANDO, 2003, Dalida. Ciao, cia, bambina, Albin Michel, Paris.
SEVRAN Pascal, 1976, Dalida. La gloire et les larmes, Guy Authier éditeur.
STERN J. & M., 1987, Le monde d’Elvis : Elvis au pays des merveilles, Ramsay.
TROUBLAC Sophie, 1995, Edith Piaf. L’hymne à l’amour, Editions Sauret.

Sur les dangers de la métaphore religieuse et l’analogie religieuse

HEINICH Nathalie, 2013, « Des limites de l’analogie religieuse. L’exemple de la célébrité », Archives des Sciences Sociales des Religions, EHESS, pp. 157-177.
MAIGRET Eric, 2002, « Du mythe au culte… ou de Charybde en Scylla ? Le problème de l’importation de concepts religieux dans l’étude des publics des médias », Le Guern Philippe, Les cultes médiatiques. Culture fan et œuvres cultes, Rennes, PUR, pp. 97-110.
RAMNOUX Clémence, « Mythologique du temps présent », Esprit, n°402, Paris, avril 1971.

Admiration, ferveur et cultes posthumes

DOSS Erika, 1999, Elvis Culture : Fan, Face and Image, University of Kansas Press, Kansas.
FROW John, 1998, « Is Elvis a God ? Cult, Culture, Question of Method » in International Journal of Cultural Studies, vol.1(2).
HEIN Fabien, 2006, Rock et religion. Dieu(x) et la musique du diable, « Les Cahiers du Rock, Autour du Livre,
LE BART Christian, AMBREOISE Jean-Claude, 2000, Les fans des Beatles. Sociologie d’une passion, Rennes, Presses Universitaires de Rennes.
POUCHELLE Marie-Christine, 1983, « Sentiments religieux et show-business: Claude François objet de dévotion populaire », Jean-Claude Schmitt, Les saint et les stars, Beauchesne, pp. 276-300.
SCHMIDT Jean-Claude (éd.), 1979, Les saints et les stars. Le texte hagiographique dans la culture populaire, Paris, Beauchesne.
SEGRE Gabriel, 2003, Le culte Presley, « Sociologie d’Aujourd’hui », Paris, Presses Universitaires de France.
SEGRE Gabriel, 2007, Au nom du King. Elvis, les fans et l’ethnologue, Montreuil, Aux lieux d’être.

Processus de patrimonialisation

DI MEO Guy, 2008, « Processus de patrimonialisation et construction des territoires », www.ades.cnrs.fr
GIAMPAOLIi Michelangelo, 2012/3, « Rock Around the Grace. La tombe de Jim Morrison au Père-Lachaise », Ethnologie Française, vol.42, P.U.F., pp. 519-529.
SNITER Christel, (2008/2), « La gloire des femmes célèbres. Métamorphose et disparités de la statuaire publique parisienne de 1870 à nos jours », Sociétés et représentations, Publications de la Sorbonne, pp. 153-170.

8 avril : “Diffusion : Circulations des interprètes et des répertoires

American Ethnologist, « Forum: Locating or liberating creolization », 33, 4, 2005, p. 549-592.

Amselle (Jean-Loup), Branchements. Anthropologie de l’Université des cultures, Paris, Flammarion, 2004.

Amselle (Jean-Loup), M’bokolo (Elikia) (dir.), Au cœur de l’ethnie. Ethnies, tribalisme et État en Afrique, Paris, Éditions La Découverte, 1985.

Bonniol (Jean-Luc), Paradoxes du métissage, Paris, Éditions du CTHS, 2001. Bonniol (Jean-Luc), Paradoxes du métissage, Paris, Éditions du CTHS, 2001.

Csordas (Thomas), « Modalities of transnational transcendence », Anthropological Theory, 7, 3, 2007, p. 259-272.

Cunin (Élisabeth), « Chicago sous les tropiques ou les vertus heuristiques du métissage », Sociétés contemporaines, 2001/3, 43, 2001, p. 7-30.

Le Menestrel, (S.) (coord.), C. Apprill, K. Argyriadis, J. Mallet, N. Puig,  G. Samson, G. Segré, Des vies en musique. Parcours d’artistes, mobilités, transformations, Paris, Hermann, 2012.

Mallet (Julien), « “World Music” : une question d’ethnomusicologie ? », Cahiers d’Études Africaines, 168, XLII-4, 2002, p. 831-852.

Stokes (Martin), « On Musical Cosmopolitanism », Institute for Global Citizenship, The Macalester International Roundtable, 2007.

Radano (Ronald), (Philip) V. Bohlman (eds.), Music and the racial imagination, Chicago and London, The University of Chicago Press, 2000.

Stewart (Charles), « Creolization. History, Ethnography, Theory », in Ch. Stewart (ed.), Creolization. History, ethnography, theory. Walnut Creek, CA., West Coast Press, 2007, p. 1-25.

— « Syncretism and its Synonyms: Reflections on Cultural Mixture », Diacritics, 29, 3 (Autumn), 1999, p. 40-62

Turino (Thomas), Music as Social Life: The Politics of Participation. Chicago: University Of Chicago Press, 2008.

Wade (Peter), Music, race and Nation: Música tropical in Columbia. Chicago, University of Chicago Press, 2000.

— « Rethinking mestizage: ideology and lived experience », Journal of Latin American Studies, 2005, 37: p. 239-257.

 

20 mai : “Réception: La réception comme processus de création

CERTEAU Michel de, (1980), L’invention du quotidien, tome 1, Arts de faire, Gallimard, 1990.
CERTEAU Michel, (1974), La culture au pluriel, Union Générale d’Edition, Paris.
FISKE John, (1992), « The cultural economy of the fandom », In L. A. Lewis, The adoring audience: fan culture and popular media, ed. L.A. Lewis, London and New York.
HALL Stuart, (1994), « Codage, décodage », Réseaux, n°68, p. 27-39.
HENNION Antoine, (1993), La passion musicale, une sociologie de la médiation, Paris, Métailié.
HENNION Antoine, (2004), « Une sociologie des attachements. D’une sociologie de la culture à une pragmatique de l’amateur », in A. Petiau (dir.), Sociétés 85, 2004/3, « Les pratiques musicales ».
HENNION Antoine, (2007), « La musique s’écoute-t-elle ? », in Le Queau P. (dir.), Marseille 1985-Grenoble 2005. 20 ans de sociologie de l’art : bilan et perspectives, tome 1, Paris, L’Harmattan.
HENNION Antoine, (2009), « Réflexivité. L’activité de l’amateur », Réseaux, n°153, La Découverte, pp. 55-78.
JAUSS Hans Robert, (1972), Pour une esthétique de la réception, Gallimard, paris, 1978.
JENKINS Henry. (1992), Textual Poachers : Television Fans and Participatory Culture, New York, Routledge.
KATZ Elihu, LIEBES Tamar, (1990), The export of meaning, Cross-cultural readings of Dallas, New York, Oxford, New York Universtity Press.
KATZ Elihu, LIEBES Tamar, (1993), « Six interprétations de la série « Dallas » », Hermes, 11-12.
LEWIS L.A. (éd), (1992), The adoring audience : fan culture and popular media, London & New York.
MORLEY David, (1993), « La réception des travaux sur la réception. Retour sur «Le public de Nationwide », Hermès, 11-12.
RADWAY Janice, (1984). Reading the Romance. Women, Patriarchy and Popular Literature, Chapel Hill, University of North Carolina Press.
VERON Eliséo, LEVASSEUR Martine, (1983), Ethnographie d’une exposition. L’espace, le corps et le sens, B.P.I., Centre G. Pompidou.

3 juin : “Réception: Censure et création”

 Plaisir de la danse et passage à l’acte – Christophe Apprill
Il existe peu de cas de censure véritable au sein de l’espace de relation hétérosexuel des danses sociales. Mais ces moments de corps à corps détiennent une capacité à susciter le vagabondage  de l’imaginaire des spectateurs et des danseurs vers les plaisirs de la chair. Comment analyser les liens entre la pratique de la danse et le sexe ? Quels agencements de la censure est-il possible d’observer chez les pratiquants, ainsi que dans ma position de chercheur ? Qu’en est-il des processus de création de soi à travers ces agencements ?

Bozon Michel, Heran François, 1987, « La découverte du conjoint. I. Evolution et morphologie des scènes de rencontre », Population, n°6, pp. 943-986.

Buch Esteban, 2011, « A propos de la « danse maudite » : La censure du tango par l’Eglise », Colloque international Tango : création, identifications, circulations, Paris, EHESS, http://globalmus.net/IMG/mp3/281011_esteban_buch_salle7.mp3

Dejours Christophe, 2013, Travail vivant. 1 : sexualité et travail, Paris, Payot.

Flahaut François, 2002, Le sentiment d’exister. Ce soi qui ne va pas de soi, Paris, Descartes et Cie.

Foucault Michel, 2014, Subjectivité et vérité. Cours au collège de France, 1980-1981, Paris, EHESS, Gallimard, Seuil.

Latour Bruno, 2000, « Factures/fractures : de la notion de réseau à celle d’attachement » in Ce qui nous relie, André Micoud et Michel Peroni, La Tour d’Aigues, Editions de l’Aube , pp. 189 – 208

Le Breton David, 1990, Anthropologie du corps et modernité, Paris, PUF.

Bibliographie sélective sur la méthodologie ethnographique

Caratini, Sophie, 2004, Les non-dits de l’anthropologie, Paris, PUF, collection
Libelles.

Cefaï (Daniel), L’Enquête de terrain, Paris, Éditions La Découverte, Recherches, Série « Bibliothèque du MAUSS », 2003.

__________L’engagement ethnographique, Paris, Éditions de l’EHESS, coll. « En Temps & Lieux », 2010.

Copans, Jean, 2011, L’enquête ethnologique de terrain: L’enquête et ses méthodes, Paris, Armand Collin (3ème édition).

__________ 2008, L’enquête et ses méthodes : l’enquête ethnologique de terrain, Paris, Armand Collin (2ème édition).

Demazière Didier, Dubar Claude, 1997,  Analyser les entretiens biographiques. L’exemple des récits d’insertion, Paris, Nathan.

Ghasarian, Christian (dir.), 2002, De l’ethnographie à l’anthropologie réflexive. Nouveaux terrains, nouvelles pratiques, nouveaux enjeux, Paris, Armand Collin.

Laplantine, François, 1998, L’anthropologie, Paris, Payot

___________La description ethnographique, Paris, Nathan, 1996.

Olivier de Sardan, Jean-Pierre, 2003, « L’enquête socio-anthropologique de terrain : synthèse méthodologique et recommandations à usage des étudiants », Octobre, Etudes et Travaux n° 13.

Pinçon, Michel, Pinçon-Charlot Monique, 2005, Voyage en grande bourgeoisie. Journal d’enquête, Paris, P.U.F.

Stocking, George W. Jr. 1992. The Ethnographer’s Magic and Other Essays in the History of Anthropology, University of Wisconsin Press.

Weber, Florence, 2009, Manuel de l’ethnographe, PUF, Quadrige.